LES COULISSES DU NAUFRAGE. Daniel Denevert

Jusque-là, les bonnes manières qui traînaient dans l’air du temps voulaient qu’on s’inquiétât pour le climat. Jusqu’aux cimes de l’État, l’écologie faisait florès, la « transition » était en route… En attendant, chaque nouvelle année apportait son lot de phénomènes ravageurs, faisant partir en fumée des contrées entières ou les noyant sous les inondations.

D’aucuns redoutaient avant toute chose les accidents industriels, nucléaires. D’autres scrutaient les convulsions de l’économie, nous voyant sombrer dans la disette avec l’effondrement de la finance. Les plus pessimistes enfin redoutaient carrément la conjonction de tous les fléaux s’abattant au même moment sur nos têtes à la faveur d’une désorganisation générale.
Mais jusqu’ici, rien de tout cela ! Le sort préféra nous envoyer le Covid-19. L’économie mondiale tomba d’un bloc en coma profond. Plusieurs siècles durant, il n’est pas un mouvement révolutionnaire qui n’en avait rêvé. Pour finir c’est un virus qui l’aura fait !


Chroniques rageuses, lucides et espiègles, Les Coulisses du naufrage poursuivent l’analyse de notre temps amorcée par Daniel Denevert dans son précédent recueil Dérider le désert : une manière de voir un ensemble à travers le prisme d’un détail, de parler d’une époque à partir d’un simple événement.

 

Format : 130 x 185 mm

Pagination : 128 pages

ISBN : 979-10-97127-11-4

Prix : 10 €

Acheter maintenant

 

PRESSE

Lundimatin (décembre 2020) : Pandémie mon amour